Assistant(e) commercial(e) en Banque - Assurance - Bac +2

 

Base de la force commerciale, l'assistant(e) commercial(e) sera appelé(e) à travailler auprès de clientèle de tous secteurs socioprofessionnels et de zones géographiques attribuées.

 

 

 

 

 

 

 

Sa mission s’organise autour de 4 axes :

 

  • Contribuer par son action personnelle à un accueil de qualité.
  • Construire et développer une relation de confiance personnalisée avec chaque client, dans le cadre de la politique commerciale définie par son établissement.
  • Développer quantitativement et qualitativement l’activité commerciale en améliorant notamment le taux d’équipement des clients en produits et services bancaires et d'assurance.
  • Participer activement à la gestion de l’agence et à l’atteite des objectifs.

 

 

Objectifs de la formation

Former des professionnels capables :

 

  • d’accueillir le client
  • de décliner la stratégie commerciale de son entité
  • de traiter des opérations et des services bancaires et d'assurance courants mais aussi d’épargne, de crédit...
  • d’appliquer la réglementation et la déontologie de la profession.

 

 

Contenu de la formation

  • Techniques de vente
  • Gestion de la clientèle
  • Connaissance du client
  • Produits bancaires et d'assurance
  • Marketing
  • Comptabilité, gestion
  • Droit appliqué au secteur

 

 

Forme et durée

  • 1 100 heures sur 24 mois
  • Alternance de 2 semaines en centre de formation et de 2 semaines en entreprise
  • Contrat d'apprentissage
  • Contrat de professionnalisation

 

 

Les métiers préparés

  • Assistant commercial
  • Coordinateur d'accueil
  • Conseiller clientèle

 

 

Admission, sélection

  • Candidat titulaire d’un diplôme ou titre de niveau IV (Bac toutes séries ou professionnel, Brevet professionnel...).
  • Salarié d’entreprise dans le cadre d’un congé individuel de formation (CIF) ou d’une période de professionnalisation
  • Examen du dossier de candidature
  • Convaincre de sa motivation lors d’un entretien de sélection.

 

 

Validation des connaissances…

  • Contrôle continu sur les 2 ans
  • Épreuves nationales
  • Épreuves professionnelles (dont soutenance d’un mémoire devant un jury de professionnels).