Un héros discret !

Le

Un récit plein d'espoir et inspirant.

Bonne lecture... !

 

"Tout commence à l’ESCS par une conférence organisée par un groupe d’étudiants de notre école.

La réunion d’information avait pour thème : le don de moelle osseuse.

Après la présentation du Docteur OLOMBEL, le Don de Moelle nous paraissait tout de suite plus clair. A la fin, un dépistage pour calculer notre comptabilité était organisé. Spontanément j’ai participé au dépistage comme une trentaine de mes camarades de promotion.

Le docteur nous avait bien spécifié que le don était rare car la probabilité de trouver une compatibilité avec un patient était faible. Par conséquent, malgré l’envie de donner, l’acte en soi me paraissait lointain.

Octobre 2020, un an après, je reçois un coup de fil du CHU de Limoges m’informant que je suis potentiellement compatible avec quelqu’un. La surprise fut totale. J’étais partagé entre doute et impatience.

A la suite de mon premier rendez-vous, le Docteur m’a accueilli chaleureusement et re expliqué tous les détails. Il m’a tout de même informé que nous étions deux potentiels donneurs et que par conséquent mon don n’était pas certain et qu’il me rappellerait dans 3/4 mois.

Novembre 2020, tout s’accélère, le CHU me rappelle et m’informe que je suis compatible et que l’opération aura lieu le 4 janvier 2021.

Les rendez-vous de tests et d’examens se suivent pour préparer le jour J.

Le 3 Janvier, je rentre au CHU le soir pour préparer l’opération le lendemain.

Rempli de doutes et de stress, l’équipe médicale m’a particulièrement mis en confiance tout au long du séjour hospitalier.

Le 4 Janvier arrive, le jour J :

  • 6H du matin, réveil par les infirmiers pour aller au bloc. L’équipe d’anesthésistes a été aux "petits soins" avec moi pour me rassurer au mieux tout au long du processus.
  • 11H : je me réveille dans la chambre et le docteur m’annonce que tout s’est bien passé.

Détendu et heureux d’avoir donné un peu d’espoir à un "petit loup", malgré les doutes et le stress, j’étais fier d’avoir rendu service à mon échelle.

Le don de moelle est un investissement personnel important mais j’encourage tout le monde à aller se faire dépister car le don de moelle est vraiment concret. Il est essentiel que notre génération de jeunes actifs montre l’exemple et leur intérêt pour les autres.

Je tiens tout particulièrement à remercier les aides-soignantes et les infirmières du service qui ont été extraordinaires avec moi. Elles ont vraiment été attentionnées et gentil à mon égard.

Merci à elles."

 

Arnaud G.

 

Revenir